jeudi 18 mars 2010

Un regard différent

Il y a des jours où l'on porte un regard différent sur les choses et les êtres, comme ça, sans qu'on sache exactement pourquoi.

Brusquement, le mot laideur se vide de sa substance, tout est beau. Tout ce qui semblait disproportionné, mal agencé chez les autres n'apparaît plus : les membres et appendices trop grands, trop gros sont en harmonie avec le reste du corps de la personne.

Soudain, tout devient artistique. Les feuilles de papiers journaux déchirées, mouillées, foulées aux pieds qui collent amoureusement au trottoir, forment un étrange dessin. Le mégot de cigarette jeté négligemment dans le caniveau par un passant possède un caractère tragique et poétique avec sa cendre qui s'effiloche dans le vent. Quant au sac en plastique blanc accroché sur la branche d'un arbre tel un oiseau, il se repose avant de reprendre le cours de son long et mystérieux voyage...

3 commentaires:

Le Vol Hupeté a dit…

Tout n'est que pollution et volupté

Michèle a dit…

Gide disait quelque chose du genre:" Tout est dans le regard et non dans la chose regardée"

Regard Deux a dit…

Vive la poësie, même si on la préfère un peu plus belle