mardi 16 février 2010

3 techniques d'écriture

Chacun a sa manière d'écrire une histoire. Voici 3 grandes techniques:

Première solution, vous écrivez au fil de la plume sans savoir exactement où vous allez.
Nécessaire : du talent pour l'improvisation.
Avantage : vous ne vous prenez pas la tête.
Inconvénient : vous risquez de vous perdre, d'abandonner en cours de route et d'arriver nulle part.

Deuxième solution, vous construisez un plan rigoureux et détaillé avant de commencer à écrire.
Nécessaire : du talent pour la planification.
Avantage : même en cas de panne d'inspiration, vous pouvez suivre le plan.
Inconvénient : vous risquez d'en rester au travail de préparation et de ne jamais vous lancer dans l'écriture.

Troisième solution, vous avez en tête des moments clefs et des passages obligés et vous écrivez en vous basant sur ces scènes.
Nécessaire : du talent pour l'improvisation.
Avantage : vous avez un but.
Inconvénient : vous risquez d'avoir du mal à relier les différents passages clefs auxquels vous avez préalablement songé.

Conclusion, il n'y a pas de solution idéale. Au fond, peu importe la méthode employée, ce qui compte, c'est de persévérer afin d'aller jusqu'au bout de l'histoire. Une fois le mot fin mis, il est toujours temps de gommer les incohérences nées du fil de la plume, de modifier les parties bancales du plan et d'arranger les mauvaises transitions entre les moments clefs !

2 commentaires:

un autre a dit…

En général c'est un peu de tout cela à la fois...
L'histoire on l'a souvent dans la tête avec les moments forts, les personnages principaux et parfois une fin spectaculaire.

Michèle a dit…

toujours c'est vrai de l'inspiration de la technique et de la persévérance...