mardi 13 octobre 2009

Comment écrire un roman ?

Beaucoup de gens se posent la question, beaucoup y répondent... Ceci n'est qu'une réponse parmi d'autres :

Il faut tout d'abord une idée. De l'imagination est bien sûr nécessaire afin développer la fameuse idée de départ. Il faut également du bon sens pour écrire une histoire cohérente et intéressante. Et enfin, de la persévérance pour arriver jusqu'au mot fin et ne pas laisser tomber en cours de route.

Pour ceux qui trouvent cette réponse insatisfaisante ou simplement veulent continuer à creuser la question, je vous propose de lire les articles suivants où vous trouverez peut-être votre bonheur :
- Les conseils d'Henri Loevenbrück, auteur
- Ecrire, un roman (Québec Tob)
- Partage de conseils sur un forum + introduction à la question
- Imagineria, écrire un roman d'héroïc fantasy
- Blog sur l'écriture avec des articles rapportant des conseils de nombreux auteurs

Notez qu' il existe tout un tas de livres qui veulent vous aider à écrire un roman avec des trucs et des astuces...
Mais plutôt que de lire ces manuels, mieux vaut lire beaucoup de romans qui permettent de développer son imagination tout en montrant de multiples façons d'écrire.

Après tout, au final, ce n'est qu'en alignant des mots les uns après les autres qu'on parvient à écrire un roman !

5 commentaires:

Michèle a dit…

Chaque vie est un roman et celui-ci s'écrit au fil des ans... une seule personne le lit complétement!

Alec Theur a dit…

Ce n'est pas tant d'écrire que d'avoir des lecteurs...

Kanata a dit…

Pour certains il faut aussi un peu de structure.
J'ai justement une série d'articles qui parle du sujet. C'est pas pour tout le monde, mais certains auteurs apprécieront sans doute: 10 étapes pour concevoir un roman.

Isabelle a dit…

Moi je veux devenir écrivaine. J'ai pleins d'idée en tête, mais ce sont pas toujours les mêmes styles de romans, donc j'ai peur que si je commence par un roman fantastique, que j'aie une réputation d'écrivaine de livres fantastiques. Est-ce que cela est vrai, ou c'est seulement mon imagination qui pousse se léger détail à mon cerveau?

Cécile a dit…

Je pense qu'on peut tout à fait écrire des livres fort différents sans que cela pose problème.
Quant à la réputation qui colle à la peau avec un genre, il reste toujours la possibilité de prendre un pseudonyme si besoin :)