vendredi 6 mars 2009

Rêverie au fil de l'eau





Je rêverais, perdu, entre deux eaux,
Au fil des heures, au cours des mots,
J'enlacerais des ombres miroitantes,
Embrasserais les lettres dansantes.

Je glisserais dans les plis d'un songe,
Me noierais avec ivresse dans un roman.
Je plongerais au coeur des mensonges
Et vivrais les heures d'un autre temps.

Je dormirais, échoué entre deux mondes,
Dans un sommeil sans mots, sans couleur,
J'écouterais les éclats d'un rêve troubler l'onde,
M'envolerais vers d'autres vies sans peur.

J'imaginerais dans les bras des flots,
Une autre réalité, un autre paradis,
Et, bercé par les roulis légers de l'eau,
Je m'égarerais dans une douce rêverie.

3 commentaires:

Michèle a dit…

Belle atmosphère onirique! où tout se mêle

Michèle a dit…

conditionnel.. indicatif.. futur... présent...
quel mode ? quel temps?
sur tous les modes
par tous les temps !

Lereveur a dit…

Je m'y suis perdu!