mardi 11 novembre 2008

Des fleurs pour elles


Lui, c'est Sébastien, il a vingt trois ans et chaque jour, il se rend au cimetière, une fleur à la main.

Elle, c'est Viviane, elle a vingt ans et chaque jour, elle est à l'arrêt de bus qui se trouve en face du cimetière. Là, elle voit passer le jeune homme, sa fleur à la main et elle le trouve attirant.
Elle, c'est aussi Morgane qui dort bien sagement dans la terre depuis trois ans et qui, chaque jour, voit sa tombe être ornée d'une nouvelle fleur.

Viviane est attirée par Sébastien, qui est toujours amoureux de Morgane, qui le lui rendait bien avant sa mort dans un tragique accident. Il lui apporte des fleurs chaque jour, refusant d'oublier, ne voulant pas cesser d'aimer. Viviane ne sait rien de tout cela.

Un jour que le bus ne passait pas, elle a suivi le jeune homme de loin et s'est rendue dans le cimetière où elle a découvert sa rivale endormie. Et puis, un autre jour, Viviane a abordé Sébastien et un lien tenu a commencé à se former.
Et le temps a passé et leur amitié s'est développée. Un an, deux ans, Sébastien aimait toujours Morgane, Viviane aimait Sébastien et luttait contre le précieux souvenir. Et cela dura jusqu'au jour où les fleurs furent pour Viviane.

1 commentaire:

marjolaine a dit…

à qui donner les fleurs de notre attention: au passé ou au présent?à l'un et à l'autre sûrement