lundi 3 novembre 2008

Une petite phrase de plus...


Marcher sans s'arrêter quelque soit la longueur du chemin, marcher toujours droit et longtemps, à contre courant, jusqu'à l'avenir des hommes.


4 commentaires:

Michèle a dit…

qui a parlé du bon usage de la persévérance?
il est malaisé de ne pas suivre le troupeau et pourtant ...à ce prix seul, nous nous rencontrons sur notre chemin

Anonyme a dit…

Un pas après l'autre, le chemin est toujours long... mais nous y allons la tête haute et le regard portant au loin.
La vue est souvent belle et l'avenir est toujours mieux car on peut se rappeler des chemins parcourus.

Anonyme a dit…

Pourquoi à contre couranr, il est parfois plus simple de faire comme les autres ;)

Anonyme a dit…

Quelle jolie expression ... l'avenir des hommes... J'espère qu'il est rose?