lundi 20 avril 2009

Cadeau


Dans un monde idéal,
la grande faucheuse serait encore là,
car, que serait la vie sans la mort ?
On oublierait que c'est un cadeau.


2 commentaires:

K. Deau a dit…

Un long fleuve tranquille ?

Un infini?

un début et pas de fin ;)

C'est un cadeau un vrai sans contrepartie

Michèle a dit…

un cadeau oui
dans l'idéal:toutes les étapes d'un
un cycle qui se déroule de la naissance à la mort,comme un achèvement
les Egyptiens disaient déjà:"Puisses-tu arriver sans encombre au tombeau "